top of page
  • Photo du rédacteurCaroline Guette-Marsac

Tour d'horizon sur le réveil printanier de notre jardin d'expérimentation


En ce joli printemps, le jardin est devenu fou !

Quel bonheur que cette folie !

Quel plaisir de s'y perdre des heures durant...

... et quelle paix intérieure retrouvée l'espace d'un moment.


Voici quelques modestes images de cette douce explosion végétale qui console un cœur tourmenté... en hommage à ce jardin et cette terre si généreuse...



Enchevêtrement de pivoines et tulipes


Centaurées, jacinthes, feuillages de pivoines et pennisetum



Les anciens bandeaux potagers accueillent une multitude de plantes vivaces : hémérocalles, ancolies, digitales, oreilles d'ours, consoudes... et le long de la serre, de petits arbres fruitiers (cassis, groseilles, framboises)



Anémones de Caen en fin de floraison et développement duveteux des graines



Jeu de cache-cache : les fleurs fanées des pissenlits abritent plusieurs variétés de punaises.



Au loin... l'agitation de la maison... ici, le calme effervescent des végétaux.



Consoudes, artichauts, mélisses citronnelles, fenouils font bon ménage.



Une densité de plantation à son maximum (... encore que... je vois encore une petite place...)

(ancolies, oreilles d'ours, phlox, fenouil, anémones, nigelles, hémérocalles, consoudes, géraniums vivaces)



Une allée bordée d'anémones du Japon et de scilles du Pérou, cadrée par des arbustes persistants (if, fusains, osmanthes)



Scilles du Pérou et fougères



Lilas nain, pittosporums, cardon, jacinthes des bois



Heuchère Automn Bride (... du Jardin Plume) et géranium vivace



Evolution de la prairie non tondue, auprès des arbres fruitiers : les jacinthes ont pris d'elles-mêmes une belle ampleur !




Comments


bottom of page