• Caroline Guette-Marsac

Juillet au jardin...

Malgré la troisième vague de canicule de l'année, le jardin continue sa petite vie... au ralenti... Toujours de jolies choses, faune et flore, à observer... même si certains végétaux ont souffert de ces conditions extrêmes (et notamment de l'effet "sèche-cheveux" subi lors du week-end du 14 juillet)... Les plus durement touchées auront été les anémones du Japon, le thalictrum, la véronique arbustive.

Seuls les dahlias auront bénéficié d'un arrosage minime, issu de la récupération des eaux de la maison... sous peine de les perdre. Le reste du jardin a affronté vaillamment les températures sans le moindre arrosage



Quelques images glânées dans notre jardin expérimental, au début du mois de juillet... puis à la fin du mois de juillet...



Mimétisme foliaire de la sauterelle dans la sauge nemorosa


Floraison aux coloris variables du rosier Calizia

... passant des tons orangés en début de floraison à des tons blanc-jaune en fin de parcours...


Floraison délicate et aérienne du Thalictrum delavayi

(avant la nouvelle vague de chaleur de mi-juillet)

Jolie plante vivace installée à la mi-ombre, dans un coin oublié du jardin, entre Trachelospernum jasminoïdes, Brunnera et diverses fougères, elle gagne en force chaque année tout en restant très contenue.


Floraison surprenante de l'hémérocalle Desert Icicle

Nouvelle hémérocalle plantée dans notre jardin l'année dernière, en plein soleil. Sa croissance reste assez lente mais elle est fidèle au rendez-vous.

En plein-soleil, elle n'a pas bénéficié d'arrosage... mais nous offre sa belle floraison.

Les fleurs sont bien entendu comestibles (comme toutes les hémérocalles). Prenez soin toutefois de supprimer étamines et pistil afin de prévenir toutes éventuelles réactions allergiques...


Feuillage panaché et floraison de la plante caméléon (Houttuynia cordata)

Joli petit couvre-sol peu exigeant, se plaisant à la mi-ombre, au feuillage caduc.

Zéro arrosage dans notre jardin expérimental.

Le feuillage est comestible et a un goût d'orange amère assez surprenant.


Floraison des premiers dahlias

... un peu tardive dans notre jardin en raison du manque d'eau...




... et, en prévision de la saison suivante, récolte des graines de monnaies du Pape

dont les fleurs et les jeunes feuilles viendront égayer les plats de salades printannières.



Vision de notre jardin expérimental fin juillet, après la troisième vague de canicule

Des floraisons restreintes, une vie au ralenti...