• Caroline Guette-Marsac

Le lierre sur les arbres... Faut-il le retirer ou le laisser ?

Jean Pierre Loudes, Ingénieur environnement au CRPF AURA, vous donne toutes les bonnes raisons pour lesquelles IL FAUT LAISSER LE LIERRE SUR LES ARBRES. Bonne lecture !




"Le lierre (Hedera « être attaché » helix « spirale ») est souvent considéré comme parasite ou concurrent de l'arbre sur lequel il grimpe. Il déprécierait la qualité de son bois et l’étoufferait ? Contrairement aux idées reçues, le lierre ne fait pas mourir les arbres, ni ne déprécie pas leur bois. En effet le lierre possède son propre système racinaire et n’utilise le tronc que pour s'accrocher à l'aide de ses crampons, qui ne pénètrent ni l'écorce, ni le bois. Il prélève les nutriments par ses propres racines, ce n’est pas un parasite pour l’arbre - contrairement au gui par exemple. En se développant, il peut atteindre les branches basses et accélérer leur mortalité naturelle en les privant de lumière, mais cela reste sans conséquence pour l’arbre. Il est donc inutile et surtout fastidieux de couper le lierre, sauf s’il envahit complètement un jeune arbre d’avenir jusqu'à son houppier et compromet sa croissance. Par ailleurs, le lierre est considéré comme un « dendromicrohabitat », c'est-à-dire, une particularité portée par un arbre et utilisée par des espèces animales ou végétales comme refuges, lieux de reproduction, d’hibernation et de nutrition. En effet le feuillage du lierre restant vert toute l'année, il offre un refuge précieux à de nombreuses espèces animales, puis après plusieurs années, il tombe au sol, se dégrade et enrichit également l’humus, favorisant ainsi la croissance des arbres. De plus, le lierre fleurit en septembre/octobre et offre son nectar aux insectes pollinisateurs encore en activité à cette période. Il fait ses fruits à la fin de l'hiver, alors qu’il ne reste pratiquement plus aucune autre baie de ce type disponible dans la nature. Cette source de nourriture est très appréciée par de nombreux oiseaux, comme le pigeon ramier par exemple. Le lierre est à conserver, c’est sans aucun doute un meilleur ami pour le forestier, qu’un ennemi !"

Jean Pierre LOUDES, Ingénieur environnement au CRPF AURA

https://www.facebook.com/ufp74/posts/2686197731646876

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram

121 route de Nantes

44240 La Chapelle sur Erdre, France​

© 2023 par Jade & Gabi. Créé avec Wix.com