• Caroline Guette-Marsac

Fleurs de saison... les petits plaisirs de la vie !

Quel délicieux bonheur de voir le jardin se réveiller !


Voici une petite sélection de fleurs à contempler dans le jardin en ce moment. Des fleurs qui ne demandent pas une grande "technicité" : faciles à cultiver, peu gourmandes en eau et demandant un entretien très limité (supprimer les inflorescences et feuillages secs le moment venu).


Les scilles du Pérou Un bulbe facile à cultiver, une floraison surprenante, une fleur qui a une très bonne tenue dans les bouquets : Scilla peruviana (scille du Pérou). Entretien très limité (supprimer le feuillage sec, dans le courant de l'été). Une très belle plante de bordure. Dans notre jardin, elle se trouve à mi-ombre mais le plein soleil lui convient aussi. Terre ordinaire, pas d'arrosage nécessaire (de toute façon, en plein été, les bulbes sont en dormance).

Les ancolies (Aquilegia) Une vivace facile à cultiver avec une jolie fleur en forme de chapeau rigolo. Une belle vagabonde qui se resème facilement et qui se baladera dans le jardin, au gré de ses envies... mais sans jamais se montrer envahissante (d'un autre côté, comment la trouver envahissante ?... elle est tellement jolie !) Entretien très limité (supprimer les inflorescences à la fin de la floraison). Dans notre jardin, elle se trouvait à l'origine à mi-ombre ; à présent, elle a choisi le plein soleil, sec, pour s'établir. Nous avons même vu cette année une variété bleue s'épanouir dans le potager ! Terre ordinaire, pas d'arrosage nécessaire.

Les centaurées


Encore une autre vivace facile à cultiver et grande favorite des bourdons en cette saison : Centaurea montana.

Vue des près, des coloris surréalistes qui me font penser aux anémones bijoux des fonds marins. Des coloris allant des roses aux violets.


Très belle tenue en bouquet. Ses pétales sont comestibles et peuvent être utilisés en décoration ou en colorant pour des sorbets ou salades et en ingrédient dans des mousses, thés et gâteaux. Sa racine serait parfois également utilisée... mais je n'ai pas essayé.


Elle peut se balader, modestement. Elle fait sa vie tranquillement mais sûrement. D'un unique petit pied en godet (qui m'avait été donné par ma maman), j'ai à présent trois belles potées, sans geste technique aguerri.


Entretien très limité (supprimer les inflorescences à la fin de la floraison).

Dans notre jardin, elle se trouve en plein soleil et ne bénéficie pas d'arrosage.

(photographies : C. Guette-Marsac, jardin personnel)