top of page
  • Photo du rédacteurCaroline Guette-Marsac

Etude de la végétalisation d'un jardin "très contraint", à Carquefou (Loire-Atlantique)

Mme et M. C. habitent une jolie maison rénovée, composée d'une ancienne bâtisse en pierres et d'une extension avec un bardage bois. L'aménagement de leur jardin, bien que de modestes dimensions, relève du vrai petit "challenge" car le système d’assainissement de la maison occupe une surface importante au beau milieu de surface engazonnée.


Comment dissimuler les quatre regards disgracieux ? Où et comment végétaliser l'espace disponible ? Quels végétaux planter pour affronter les vagues de chaleur estivales ?



Etat des lieux du terrain existant


Première étape, essentielle : recenser précisément les contraintes souterraines.

Sur les vieilles maisons (mais également trop souvent sur les maisons plus récentes), il est bien rare de disposer de plans des réseaux souterrains. Il revient donc à la paysagiste de piloter l'enquête.


La première phase du diagnostic consiste à interviewer Mme et M. C. pour localiser sur plan les réseaux connus (ou supposés) : assainissement, arrivée et évacuations des eaux (potable, usées, pluviales), réseaux électriques, téléphone, diverses pompes, etc. ... Et parfois, interviewer les anciens propriétaires, ressortir les vieilles photos de travaux, etc.


Peuvent ensuite se dérouler les autres étapes du diagnostic : évaluation de l'environnement (impacts visuels, contraintes de voisinages, etc.), observations des forces et des faiblesses du jardin, recensement des végétaux existants, ressenti émotionnel dans les différents espaces, évaluation de la qualité du terrain, etc.




Une fois cette première phase de diagnostic établie, les réalités du terrain sont confrontées au programme des clients (leurs envies, leurs besoins, leurs usages, etc.) : comment faire correspondre les différents éléments ?



Confrontation du programme avec les contraintes : la naissance du projet


Mme et M. C. souhaitaient :

- rénover leur vieille terrasse

- dissimuler l'ancien portail non utilisé (tout en conservant ce dernier)

- cacher les regards du système d'assainissement

- disposer de plantes aromatiques et comestibles sans envisager particulièrement un potager

- planter un nouvel arbre au niveau de carré de pelouse


Confronter le diagnostic établi et le programme des clients. Hiérarchiser, trouver des solutions, statuer... les réflexions sur les formes du nouveau jardin ont déjà commencé.

Le maître mot reste : faire de toutes contraintes une force du projet ! S'adapter et valoriser.



Les lignes du projet de rénovation du jardin


Le jardin est restructuré sur le principe de "carrés potagers" qui seront dédiés à la plantation de plantes vivaces variées (aromatiques, belles comestibles), pour partie persistante, afin de conserver un bel effet tout au long de l'année.


Les allées entre ces carrés permettent de dissimuler trois des regards du système d'assainissement, sous une épaisseur de paillage. Le dernier regard est inclus dans un massif planté de végétaux à faible enracinement, une jardinière sera disposée sur le regard.


Les pieds de murs sont investis par les végétaux. Diverses plantes grimpantes sont prévues pour atténuer la présence des murs ou claustras et créer ainsi un ensemble le plus végétal possible.


Une petite superposition du projet avec les réseaux souterrains est présentée aux clients pour leur expliquer au mieux les différents aspects de la proposition.


La réalisation d'un croquis d'ambiance leur permet de se projeter dans leur futur jardin.



Choix des végétaux du projet


Une fois le projet validé par les clients et les quelques modifications apportées, les végétaux sont soigneusement choisis, quantifiés, localisés précisément sur plan.

Les floraisons sont échelonnées tout au long de l'année, des végétaux structurants sont incorporés, etc. Toutes ces informations sont présentées à grand renfort de photographies, de tableaux, de plans.



Mme et M. C. ont à présent en main tous les éléments en main pour réaliser la rénovation de leur jardin :


- les plans à l'échelle de leur jardin

- les coordonnées de partenaires pour la réalisation de la terrasse

- les coordonnées de pépinières de qualité pour acheter leurs végétaux


Le début des travaux est prévu pour ce printemps !




Comments


bottom of page