top of page
  • Photo du rédacteurCaroline Guette-Marsac

Le Mahonia aquifolium : un petit arbuste accommodant pour les espaces "désespérés"

Vous avez un endroit dans le jardin où vous désespérez de réussir à faire pousser un végétal ? Essayer un Mahonia aquifolium. Ce petit arbuste, qui ne dépasse pas les 100 centimètres de hauteur et de largeur, présente de nombreux avantages :


- un feuillage persistant, vert, piquant comme un houx, qui, sous l'effet du froid hivernal peut se colorer de rouge

- une floraison jaune hivernale, odorante, qui plaît aux insectes pollinisateurs à une période où les fleurs se font encore relativement rares dans les jardins

- une tolérance à toutes les expositions (soleil, mi-ombre et ombre)... et à tous les sols ! (de l'acide au calcaire)

- une belle résistance à la concurrence racinaire des grands arbres

- une résistance à la sécheresse estivale, une fois bien installé



Dans notre jardin d'expérimentation, il est présent, sans aucun soin, au pied de notre grand tilleul et au pied d'un alignement de vieux kiwis, dans des expositions mi-ombre à ombre. Aucun dégât recensé suite aux diverses canicules subies.


Chez une de nos clientes, nous avons pu observer plusieurs sujets au pied de vieux conifères où aucun autre végétal n'acceptait de pousser...


Ce n'est peut-être pas le plus spectaculaire des arbustes... mais force est de reconnaître que c'est un fidèle allié !





Comments


bottom of page