• Caroline Guette-Marsac

Fructification éclatante des fusains caducs

Voici de très beaux arbustes d'automne que les fusains caducs !


J'aurai pu vous parler de leurs feuillages automnaux flamboyants, allant du pourpre écarlate à l'orange (splendides !)... mais je me contenterai de vous faire découvrir aujourd'hui la diversité de leurs fructifications.


S'échelonnant de la fin de l'été au milieu de l'hiver suivant les variétés, les fructifications sont remarquables, avec leurs capsules allant du rose indien au rouge. Elles s’ouvrent généralement en 4 valves qui laissent apparaître les 3 à 4 graines colorées d’orange vif, de rouge vermillon ou de rouge corail. Ces graines comportent une enveloppe charnue, oléagineuse, très nutritive pour les oiseaux (mais toxique pour les humains), appelée « arille ».


Les fusains caducs adultes atteignent communément des hauteurs de 2 à 3 mètres (plusieurs variétés naines existent toutefois). Ils sont très rustiques et se plantent partout en France, excepté en climat sec de type méditerranéen. Indifférents au pH du sol, ils se contentent d’une terre pauvre, drainée, plutôt fraiche en été (évitez les sols détrempés, même si les fusains apprécient une certaine fraîcheur au niveau des racines). Ils se plaisent en exposition plein-soleil de préférence mais aussi à mi-ombre.



Voici une sélection de quelques très beaux spécimens croisés cet automne dans les jardins normands :



Euonymus planipes

Euonymus cornutus quinquecornutus

Euonymus europeaus Red Cascade