top of page
  • Photo du rédacteurCaroline Guette-Marsac

"Free hand" conception pour ce petit patio à Gétigné : sous les dalles, la terre !



Une fois n'est pas coutume... voici une conception/réalisation sans plan dessiné préalable... et pour cause : petit budget mais une volonté de végétaliser au maximum un espace un peu compliqué :

- le patio est potentiellement traversé par des réseaux souterrains liés à l'alimentation de la maison...

- et la nature du sol est inconnue car cachée sous de grandes dalles carrées.


Une seule certitude : l'absence de grosse dalle béton sous les carreaux du sol.

Pour le reste, totale improvisation.


A notre disposition : les pierres issues d'une grange en cours d'effondrement, de nombreuses plantes issues de boutures et semis "maison".

Les achats se limitent à l'approvisionnement de terre végétale et de terreau de plantation... et de quelques végétaux complémentaires pour donner un peu plus de volume dès le départ.


Le parti pris est de créer des "jardinières" surélevées pour gagner en volume de terre tout en s'extrayant des éventuelles complications du sol. Grand bien nous en a pris... puisqu'à certains endroits, notre bêche a frotté sur une couche d'enrobé.


Bilan du chantier : 40 cm de terre pour planter nos végétaux, parfois plus lorsque le sous-sol n'a pas révélé de mauvaises surprises.



Prochaines étapes : la plantation de quelques petits arbustes persistants en complément, de plantes grimpantes pour masquer la grande clôture en bois et profiter de la pergola en bois existante, l'installation d'une cuve de récupération des eaux pluviales (prendre le temps d'en trouver une belle car nous sommes dans une entrée de maison)... et plus tard, la réalisation d'une belle fresque sur un mur tristounet.

... Et un jour peut-être : enlever les dalles grises pour installer de la brique au sol...



Mais la première urgence pour cette famille fraîchement installée depuis le mois d'août est parée : végétaliser, végétaliser et végétaliser !!

(... bon, pour de vrai... Rouge Pivoine est TRES familière de cette entrée de maison... et de bureau !)





Comments


bottom of page