• Caroline Guette-Marsac

Vers la fin de la suprématie des enrobés dans les jardins… ?

Mis à jour : nov. 19

... ou quand les jardins redeviendront des jardins…




Et si les PLUm pouvaient exaucer mes vœux les plus chers… et enfin bannir les enrobés des espaces privatifs !


Arrêtons de confondre jardin et chaussée publique, au nom du sacro-saint moindre entretien.

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi, en Angleterre, même le moindre petit bout de jardin restera toujours un joli jardinet et non une exposition de matériaux issue du monde des Travaux Publics ? Jamais d’enrobé dans les jardins anglais… mais des graviers, des pavés, des briques, des bandes de roulement…

Vous n'y trouverez pas plus d’horribles claustras diverses et variées… mais c’est un autre débat. Je m’égare.

Pour aujourd’hui, restons concentrées sur les sols.


Les principes écologiques viendraient donc à la rescousse de mes valeurs esthétiques jardinesques ?


Courant 2019, Nantes Métropole (pour ne parler que d’elle) a réalisé un zonage pluvial sur les 24 communes de l’agglomération afin de mettre en place des mesures préventives de gestion des eaux pluviales, mesures intégrées au règlement des PLUm (Plan Local d’Urbanisme métropolitain).

Réduire l’imperméabilisation des sols, c'est favoriser l’infiltration des eaux pluviales directement sur place, sans utiliser les réseaux de collecte. Réduire l’imperméabilisation des sols permet de limiter les risques d’inondation, de mieux maîtriser les conséquences du ruissellement des eaux pluviales et de mieux protéger les milieux aquatiques.


Afin de limiter cette frénésie du « tout imperméable », le PLUm impose dorénavant aux propriétaires la mise en place de dispositifs de stockage / infiltration / régulation des eaux pluviales tombées sur leur parcelle, à proportion des surfaces imperméabilisées en jeu. Il deviendra donc nécessaire de réaliser individuellement une noue, un jardin de pluie, une tranchée drainante, un puits d’infiltration, une cuve, une mare ou un bassin de régulation...


L’idéal, on le comprend bien, reste de limiter les surfaces imperméabilisées…

Donc, STOP aux disgracieuses et néfastes surfaces enrobées dans les jardins !


Des solutions existent… et une conceptrice de jardins (c’est moi !) peut vous aider à trouver une solution adaptée à votre terrain ! Gravillonnage, bandes de roulement, pavage sur lit de sable, chaussée végétale…


... la suite dans un prochain article dédié à la Chaussée Végétale...



Et si vous voulez que nous réfléchissions ensemble à vos problématiques… rendez-vous sur mon formulaire de contact !

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram

121 route de Nantes

44240 La Chapelle sur Erdre, France​

© 2023 par Jade & Gabi. Créé avec Wix.com