• Caroline Guette-Marsac

Nouveau projet : étude technique pour l'accès à une porte d'entrée à fort dénivelé


Comment rendre accueillant un accès à une porte d'entrée quand le terrain naturel comporte un dénivelé de plus de 2m50 ? Le projet des architectes proposait de longer une muraille... notre proposition de paysagistes offre une composition végétalisée, étagée.


Une conception en collaboration avec l'entreprise paysagiste Chiron Paysagiste Associés !


La coupe de principe du projet (ci-dessus) illustre une composition par palier, permettant de végétaliser au maximum l'accès au niveau de l'habitation. Un panneau en acier Corten, découpé sur mesure, rappelle le bardage mis en œuvre par ailleurs sur la maison tout en sécurisant le dénivelé le long de l'escalier. Nous évitons ainsi l'apposition d'un garde-corps souvent inesthétique.

Le plan masse du projet présente l'accès à la porte d'entrée, succession de volées de marches, et le "jardin suspendu" (à gauche sur le plan).


Quelques photographies d'ambiance permettent aux clients de visualiser le design imaginé pour leur jardin.




Les végétaux proposés à la plantation dans les paliers sont majoritairement persistants afin d'offrir une composition agréable à regarder toute l'année : Pittosporum, décorosier, fougères, graminées, ancolies, heuchères, liriopes, géraniums, thyms, etc.



Pour les "jardins suspendus", les végétaux à système racinaire pivotant sont favorisés (arbre de Judée). Leurs belles dimensions permettront de dissimuler un voisinage peu esthétique. Les panoramas à préserver seront en revanche soulignés par de simples traits de plantes grimpantes, en appui de garde-corps sécurisant.



(conception, dessins : C. Guette-Marsac / Rouge Pivoine Paysagiste)

(photographies : sources internet)